Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 Une nuit de bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Une nuit de bonheur   Lun 9 Jan - 11:07

Juste un souvenir de cet été, que j'avais envie de partager avec vous. J'ai juste modifié les prénoms



Ces quarante-huit heures ressemblent à un rêve, des instants trop beaux pour avoir été réels. Alors je ferme les yeux et je revis chaque instant, seconde après seconde, juste pour rester dans ma bulle encore un peu.
Descente du bus, j'ai posé les pieds sur le sable et j'ai regardé la mer, un immense sourire aux lèvres. Emy s'est allongée près de moi sur une serviette pendant que le reste de la troupe fonçait à l'eau. David et Jilane étaient adorables, leur amour crevait les yeux. Martin prenait tout le monde en photo, le soleil commençait  lentement à se coucher. Je me suis redressée et j'ai fixé les couleurs qui explosaient dans le ciel bleu. Le sable commençait à s'infiltrer entre mes doigts, sous mes vêtements, ça me rappelait étrangement le désert, je ne cessait de sourire. Sacha et Matt ont attrapé leur ukulélé et se sont mit à chanter « Somewhere over the Raimbow » accompagnés par le son des vagues. Les passants s’arrêtaient pour les écouter parfois. J'ai fermé les yeux,  j'écoutais en profitant. Des instants aussi paisibles sont rares, je savais que j'étais chanceuse.

Quelques minutes plus tard je me suis levée avec Sam et Sacha pour faire les courses. On a fait les comptes, on a acheté des choses utiles et d'autres qui l'étaient beaucoup moins. Les sacs pesaient une tonne, mais encore une fois je m'en fichais. Tous assit en rond autour de notre pique-nique, la musique nous berçait, les rires fusaient. La nuit est tombée doucement, le ciel était parsemé d'étoiles scintillantes. Les voir me faisait un bien fou, elles sont si rares à Paris. J'ai passé mon temps le nez en l'air, je respirais mieux, j'étais apaisée.
Le temps semblait s'être suspendu, nous étions seuls sur la plage, tout était calme.

Et puis la magie a opéré. Il faisait noir, la lumière de la pleine lune était sublime. La musique de Tom avait envahit tout l'espace, rythmée par nos rires. Les garçons ont creusé un cercle qui était sensé représenter une sorte de canapé et ont disposé nos sacs de couchages tout autour. J'ai vite fini en maillot de bain et j'ai ouverts les bras à la mer. Les différentes mélodies nous ont tous emportés, plus rien n'avait de sens, le temps s'était arrêté. Je me suis jetée à l'eau en hurlant de rire, admirant l'amour tout autour. Sam m'a prit dans ses bras avant de me mettre sur son dos et courir comme un malade vers l'inconnu. On se noyait tous les un les autres avant de se faire des câlins de réconciliations symboliques. Mon meilleur ami a fini par devenir mon protecteur officiel, les autres ne pouvaient plus me noyer. J'avais mal au ventre à force de rire, mon cœur allait exploser de bonheur, j'aurai pu vivre ça pendant des heures. Et c'est ce qu'il s'est passé.

Ce qui était incroyable c'était les explosions de joies, les crise de rires sans fin, les regards amusés et fascinés par tant de perfection. C'était les chutes dans l'eau, les notes qui nous faisaient tourner la tête, la bière qui passait de main en main, la respiration si légère, le simple fait d'exister.
Tout cela était si beau que j'avais envie de pleurer.
Je suis sortie de l'eau bien plus tard, j'ai enfilé un pantalon et le pull de Tom avant de l'emmener sur un rocher pour parler de tout et de rien. Trois heures de discussion qui sont passées comme deux minutes. Ses yeux humides plantés dans les miens, ma main dans la sienne. Il a rejoint David un peu plus tard, je suis restée percher sur mon rocher.  J'étais épuisée mais heureuse. Je me suis tournée vers la mer, j'ai admiré les autres, je les regardais courir, s'insulter puis se câliner, boire et manger puis repartir à l'eau sans se poser une seule question. J'écoutais la musique, je fixais le ciel puis ma famille, puisque c'était ce que nous étions devenu avec le temps. J'ai bénis ma chance, mille fois. Sam m'a rejoint, il allait se coucher.

« Je t'ai fait un lit de sable, tu viens ? »

J'ai réalisé soudainement à quel point il était essentiel à ma vie, à travers cette phrase d'enfant et ce regard heureux. Je me suis glissée dans le sac de couchage près de lui, on a dit deux trois conneries en fixant les étoiles, quelques citations du roi lion ont fusé avant que l'on s'endorme pour quelques heures.

Lever du soleil, cris des mouettes. Je me suis levée et ai rejoint Tom et David devant la mer, laissant les vaguelettes caresser mes pieds. Encadrée par mes deux amis, j'ai fixé l'horizon. J'étais calme, heureuse, rayonnante malgré ma peau sèche et le sable partout. J'étais épuisée, les courbatures torturaient mon corps mais j'étais comblée. Je me suis rallongée un peu plus tard, Sam et Tom se sont servit de ma jambe comme coussin. J'ai veillé sur leur sommeil, avant de dormir à mon tour.
Retour à la maison, dans le plus grand des bonheur. J'étais sale, fatiguée, fourbue mais heureuse. C'était unique, beau et fou. C'était nous.
Revenir en haut Aller en bas
Méla
avatar
Faucon céleste


Messages : 1869
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Une nuit de bonheur   Lun 9 Jan - 16:18

Coucou Mie !

Je suis vraiment contente de voir un nouveau texte de poster ! Ca faisait un petit moment déjà ^^

Ce texte était tout simplement magnifique. Tu nous emportes dans un souvenir merveilleux, rempli de rire, de joie, de bonheur et surtout d'amitié. On voit ce lien qui vous unit tous, ce moment de pur bonheur que vous appréciez à fond. On sent vraiment pleins de choses à travers tes mots. J'ai trouvé ça presque apaisant. Je me dis que ça fait peut-être du bien de lire quelque chose qui décrit le bonheur à l'état pur dans des moments difficiles, où tout le monde est poussé plus à voir du négatif partout...

Bref, c'était vraiment un très beau texte que tu nous as fait partager. J'ai pris vraiment beaucoup de plaisir à le lire
Revenir en haut Aller en bas
http://parker-lynda.skyrock.com/
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Une nuit de bonheur   Lun 9 Jan - 17:30

Coucou Mélà !

Oui ça me manquait aussi !
Merci beaucoup ! C'était vraiment un superbe moment et je me suis dis la même chose que toi, peut-être que juste un moment positif peut aussi faire du bien, il faut oublier parfois que le monde autour est noir.

Plein de bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit de bonheur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit de bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'oiseau bleu du bonheur
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Marvin Gaye l'impossible quête du bonheur (*)
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: VOTRE PLUME :: Textes :: Mes amis, mes amours-