Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 ★ CHRONIQUE ★ Lucrèce Borgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Face Monkey
avatar
Stylo 4 couleurs


Messages : 142
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 20
Localisation : Hogwarts.

MessageSujet: ★ CHRONIQUE ★ Lucrèce Borgia   Lun 11 Nov - 15:06

Nous nous sommes juré de nous aider en périls comme en amour, de nous venger l'un l'autre quand besoin serait, de n'avoir pour ennemis, moi, que les tiens, toi, que les miens. [Victor Hugo]
Lucrèce Borgia.
Auteur : Victor Hugo
Titre : Lucrèce Borgia
Page : 155  _ Date de parution : 1833
Genre : Théâtre, mélodrame tragique
Résumé : Indifférente à la haine de l'Italie entière, Lucrèce Borgia parade au carnaval de Venise. Qui pourrait inquiéter cette femme de pouvoir qui baigne dans l'adultère, l'inceste et le crime ? Elle a peur cependant, et tremble pour un simple capitaine qu'elle cherche parmi la foule. Il se nomme Gennaro. Il est amoureux d'elle, lui qui tient les Borgia en aversion et insulte leur blason. Or Gennaro n'est autre que son fils, né de ses amours incestueuses avec son propre frère, et le jeune homme ignore tout de son passé et de ses origines. Lucrèce est un monstre, mais aussi une femme et une mère. Comment protéger son enfant, comment le soustraire à la fureur d'un mari qui le croit son amant ? [Résumé quatrième de couverture]
Mon avis : J'ai aimé ce livre comme j'aime habituellement les livres de théâtre : moyennement. Ce genre littéraire ne m'a jamais vraiment plu à la lecture. Je trouve que ce ne sont pas des livres fait pour être lus d'une traite mais plutôt comme devant être vécus. C'est pourquoi j'adore aller au théâtre et voir le talent d'acteurs payés pour faire vivre cette art, mais à lire, je n'apprécie vraiment que très moyennement.
Puisqu'il s'agit maintenant de critiquer ce livre, je peux commencer par dire qu'il est encore incroyable que j'ai réussie à le finir. C'était une lecture pour le lycée, donc j'étais bien obligé. Mais pour être plus objective, il est loin d'être mauvais, il est d'ailleurs une pièce régulièrement adapté au théâtre, et l'histoire est plutôt intéressante. Le personnage de Lucrèce Borgia est plutôt agréable, car malgré le fait qu'elle soit une femme monstrueuse, elle est aussi une mère qui a peur pour son fils, et qui veut voir ce que devient sa progéniture. Quel dommage que cette enfant dans elle est la mère biologique n'est entendu que du mal d'elle et n'apprécie guère cette femme du fait des méfaits qu'elle à commit sur les parents, oncles et frères de ses amis les plus proches. C'est ainsi qu'une femme qui pour toute l'Italie est un monstre, s'avoue aussi être une simple mère aimante. Gennaro, son fils, est un personnage qui est pour moi plutôt antipathique, car j'ai du mal à me mettre à sa place, car depuis le début, nous savons que Lucrèce Borgia est sa mère, mais lui ne le sait pas, et lorsqu'elle essaie de l'aider, il est fort désagréable avec elle, ne savant pas que celle qui lui offre son aide est tout simplement sa mère biologique pour qui il a tellement d'affection à travers ses lettres sans savoir qui elle est, et non une femme monstrueuse telle que tout le monde la connait.
C'est un livre court, avec un style plutôt agréable, et une histoire facile à comprendre. D'ailleurs, j'aime bien l'auteur Victor Hugo. Et en bref, j'attribue à cette pièce de théâtre une note aussi basse car le fait est que je n'aime pas ce genre littéraire, et que je n'aurai jamais lu ce livre sans l'obligation de le lire pour le lycée. Maintenant, il s'agit d'un livre classique, qui n'est pas non plus désagréable à lire, et je pense que pour ceux qui aime le genre théâtrale à lire plus que moi, il peut que cette lecture vous soit plus agréable que ce que je peux laisser entendre dans mes propos plus haut dans cette critique.
Ma note : 5,5/10
Votre note : ?/10
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
http://romanian-wind.skyrock.com/
 

★ CHRONIQUE ★ Lucrèce Borgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [chronique] Sutures de David Small
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» [chronique] Hellboy - Presentation
» Chronique des vampires par Anne Rice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: LE COIN DES LECTRICES ::  Chroniques Littéraires :: Les chroniques des romans-