Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 Leïla, Rébéca, et d'autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etcesni
avatar
Petit crayon à papier


Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 20

MessageSujet: Leïla, Rébéca, et d'autres.    Lun 9 Déc - 17:01


A ma bien aimée, Leïla.

Leila, un prénom, des regards échangés, deux doigts entrelacés. Des promesses non tenues, un passé damné. Une histoire d’amour, d’un destin commun, de la parfaite dance de nos deux corps. Lors de la moiteur des aurores, d’une jeunesse fanée.  Leïla, une mélodie étrangère  lors d’une nuitée d’été.  Deux accords magiques, au son cuivré. Une comptine enfantine, puérile d'innocence de  candeur. A mes lèvres, le prénom de Leïla, fut un sort enchanté. Une poussière de fée, guérissant mes mœurs. A mon  ouï, le prénom de Leïla, fut bénédiction, du seigneur. Entre les bras, de Leila, mon bonheur, se trouvait. Des jardins d’euphories. Au creux de ses bras, la moiteur d’Août, la chaleur humaine d’une enfance gâtée. Deux syllabes, simples, aujourd’hui si lointains. Aussi lointains que la mélodieuse démarche de ses petits pas. Leïla, un prénom, l’essence de mon âme. Plaie d’une illusion, lâchement conservée.

Rébéca

Elle saisit subtilement le bâton de rouge à lèvres noir sagement déposé devant son miroir. Jetant un œil vide à ses produits de beauté proprement rangés avec grand soin. Assise devant le miroir, lui renvoyant sa face pâle, elle déposa la pointe du produit contre ses lèvres légèrement bleuies par le froid. Puis, l’étala sans grande attention, teintant le vermeil des lèvres satinées d’un noir jais contrastant avec l’ivoire de la peau de porcelaine. Mêlant son innocence à un certain coté obscur de sa sombre beauté.  Elle serra les lèvres, à la recherche d’imperfections inexistantes. Noir, ainsi que les idées logées aux profondeurs de sa tête enrobées dans sa mélancolie. De sa fluette voix mélodieuse, elle commença à fredonner les premières notes d’une chanson qu’elle connaissait par cœur. Meublant ainsi le silence étouffant lui donnant la désagréable sensation d’asphyxie. Dehors, l’air était frais. Et de son étroite chambre, elle pouvait sentir l’odeur marine caressant sensuellement ses narines bien ciselées. Lui faisant voir de sombres illusions, et comme imitant le chant d’une sirène, amant et souffrant, elle chantait pour elle même. Seule la symphonie des vagues l’accompagnant harmonieusement. Sa voix fut molle, tantôt tremblante d’autres sereine trahissant son état d’esprit mais ne manquant point de charme pour autant. De sa fenêtre, elle pouvait voir le ciel se joignant curieusement à l’eau, mais aussi incompatibles étaient ils, ils ne se mélangeaient pas, comme deux ennemis. Pourtant, ce n’était que son explication à elle, et elle en était pleinement satisfaite. Aussi petite qu’elle était, elle s’imaginait le ciel, fier et orgueilleux, narguant l’océan le regardant ainsi de haut. Elle l’admirait, si vaste et inatteignable. Mais il était si loin d’elle, ignorant ainsi la main qu’elle tendait. Pourtant, lui, modeste océan soumis aux caprices bleutés du ciel, l’acceptait comme elle était. Venait enlacer son corps l’enveloppant comme pour le rendre eau, la mélangeant à elle. Purifiant son être, lui offrant l’écume de ses vagues. Alors, le choix se fit très rapidement. Elle était fascinée par l’océan, ses sombres promesses d’une voluptueuse agonie marine, inspirant pleinement les légendes et les contes. Elle était hélas, rêveuse, et ne pouvait s’empêcher de s’intéresser au monde de l’océan, le suppliant de lui injecter son ombre, de faire couler l’opium de son écoule dans son sang afin de faire d’elle une sirène. Ne plus faire qu’un avec l’océan, se fondre dans lui comme du sel. Tel était son souhait le plus cher. L’odeur salée lui collait à présent aux cheveux et d’une main tremblante elle sur poudra son visage de fond de teint. Ne rendant son teint que plus blême.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis
avatar
Aigle légendaire


Messages : 3642
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Leïla, Rébéca, et d'autres.    Mar 10 Déc - 20:44

Coucou

Je viens de lire ton texte et je dois dire que la première partie m'a beaucoup plu elle était très rythmée et mélodieuse, j'ai adoré
J'ai bien aimé aussi la seconde mais elle m'a laissée plus perplexe et j'ai trouvé deux trois phrases qui ne m'ont pas parue tout à fait naturelles :
Spoiler:
 

Voili voilou hâte de lire d'autres de tes textes

Ciao

_________________
* Comité pro-Aaron * Vice-présidente : Wyninette - Secrétaire : Alé-chou - Chef des cuisines : Dame Aliw - coach personnel : Méla-sama - Trésorière : Caly-deary - Gouvernante : Frutinnette-chan - Présidence à ma charge #Nocturne


Membre des PBGG
Revenir en haut Aller en bas
http://just-one-more-dream.skyrock.com/3.html
Galica l'ange
avatar
Macaron cerise


Messages : 692
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 25
Localisation : Valréas

MessageSujet: Re: Leïla, Rébéca, et d'autres.    Mar 10 Déc - 21:31

je l'ai lue hier soir mais trop fatiguée je ne me suis pas lancée dans un commentaire. Je rejoins Némé sur le fait que dans la seconde partie certaines phrases font un peu bizarre mais la première partie est vraiment belle. On a les gouts, les odeurs, les sons, les sensations... en bref j'ai adoré.
Cependant j'ai noté ceci :
Citation :
Deux syllabes, simples, aujourd’hui si lointains.
=> les syllabes c'est féminin donc : lointaines

_________________

Like a Star @ heaven   "La rêverie est le clair de lune de la pensée" Jules Renard   Like a Star @ heaven

Mon répertoire
Revenir en haut Aller en bas
Etcesni
avatar
Petit crayon à papier


Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Leïla, Rébéca, et d'autres.    Mer 11 Déc - 13:37

Merci beaucoup pour vos avis :3 J'corrigerai quand j'serai de retour O/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leïla, Rébéca, et d'autres.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Leïla, Rébéca, et d'autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: VOTRE PLUME :: Textes :: Le jour où je l'ai perdu-