Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 Une fusillade, à une rue de chez moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 18

MessageSujet: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 9 Jan - 17:51

Aujourd'hui.



Nous sommes le 9 janvier. Et aujourd'hui à treize heures, j'ai entendu des coups de feu.
Je me suis dit que c'était mon imagination, car c'était des bruits sourds et qui paraissait assez lointains. Puis des cris. Mon sang s'est glacé dans mes veines. J'étais seule. Au même moment mon téléphone a sonné.
"Milena, tu restes à la maison, tu fermes les fenêtres et les rideaux et tu t'enfermes."
Fusillade. Prise d'otages dans mon quartier, d'habitude si tranquille...
Femmes et enfants, enfermés avec le tireur qui a assassiné une policière à Montrouge. Un hélicoptère est passé au-dessus de chez moi. J'ai jeté un timide coup d’œil à la fenêtre et j'ai vu arriver des dizaines de camions de pompiers, la police et les forces spéciales. De chez moi, je n'ai rien pu voir de la scène, mais on pouvait sentir l'agitation et le stress. Mon téléphone a sonné à nouveau :
"Miléna, notre lycée est bouclé, interdiction d'entrer et de sortir. On est dans la rue on devait aller en cours on ne sait pas quoi faire. On est dix.
- Venez tous chez moi. Courez, ma porte est ouverte. Courez, le plus vite possible."

Je pouvais entendre leur angoisse et leur crainte dans leurs voix.
Deux amis à moi mais aussi des inconnus. Tous terrorisés, enfermés dans mon appartement. On pouvait entendre les sirènes, voir les secours arriver par ma rue mais rien de plus. Huits hélicoptères volent au-dessus de chez moi. Le tireur menace de tuer tous les otages si les frères Kouachi ne sont pas épargnés. Le père d'une fille que je connais est retenu en otage par ce monstre. Attente et angoisse. Rien d'autre. Je ne sais plus quoi penser ni quoi faire. Tous mes proches m'appellent, catastrophés d'apprendre que je suis chez moi et pas au lycée. Et oui, j'ai choisis le mauvais jour pour être malade.

Je suis folle de rage. Triste, de voir mon ami pleurer dans mes bras. L'angoisse est palpable. Un lycée évacue ses élèves par une porte de derrière, on peut les voir courir en pleurant dans les rues. Mes rues, mon quartier, ma ville. Mes amis, ma famille, mes camarades. Tout cela s'est presque bien terminé. Aujourd'hui j'ai eu peur. Aujourd'hui je me suis rendue compte que nous ne sommes pas réellement en sécurité. Aujourd'hui, je suis accablée et triste pour notre pays et le monde en générale.

Ce texte est un témoignage. Je suis désolé, j'avais besoin d'écrire tout cela, parce que ça a été vraiment dur. Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Frutto del dragone
avatar
Faucon céleste


Messages : 1485
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 17
Localisation : pays des quetches et des mirabelles ♪

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 9 Jan - 18:08

Coucou!

Oh mon Dieu! Tu as vécu cet horreur et c'est dans ton quartier!? Je suis désolée...
Ton texte m'a glacé le sang. On ressent tout, tout. Ton angoisse, ta peur, celles de tes camarades, amis, familles... A ta place j'aurais eu peur aussi. C'est affreux. Tout ce qui s'est passé pendant ces trois jours, c'est effroyable. Et toi, si je puis dire, tu l'as vécu. Tout ça n'est pas normal. Ce que tu as vécu, n'est pas normal. Nous ne sommes pas en sécurité comme tu dis, ce n'est pas normal non plus. La police court partout mais n'est pas là au bon endroit.
J'ai aimé ton texte et ne t'inquiète pas, tu as le droit de te confier à nous et d'exprimer ce que tu as vécu Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livraddict.com/profil/fruttodeldragone/
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 9 Jan - 19:10

Ta réponse me fait chaud au cœur. Cette après-midi m'a traumatisée. Je n'oublierai jamais tout ça. Quand le lycée a été "libéré" j'ai vu des gens courir dans tout les sens, chercher des amis, un métro, quelque chose. Mes amis sont rentrés chez eux, je me suis retrouvé seule chez moi, des larmes brûlantes de rage et de tristesse dans les yeux. Ma mère voulait rentrer, je lui ai interdit. Elle était en sécurité au travail. J'ai aussi dit à mon frère d'aller chez un ami et d'y rester au lieu de rentrer chez nous.
Tu imagines ? Dire à sa famille "non ne rentre pas, chez nous n'est pas un endroit où tu seras sain et sauf " ? C'était atroce. Mais au moins, je n'étais pas seule. Au moins je peux vous parler à vous aussi. Ce qui nous arrive à tous, est atroce.
I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Frutto del dragone
avatar
Faucon céleste


Messages : 1485
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 17
Localisation : pays des quetches et des mirabelles ♪

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 9 Jan - 19:39

Oh ma pauvre! Quel journée tu as eu!
Oui j'imagine, les gens doivent être paniqués et effrayé alors ils courent pour fuir...
Tu t'es retrouvée seule? Il faut que tu fasses attention! J'espère que tu as bien fermé la porte et tout! Ma pauvre, j'essaie de te mettre à ta place, ça était et ça l'est encore je pense.
Oh oui, j'imagine! Franchement ça a du être vraiment dur pour toi!
C'est vrais qu'au moins, tu n'as pas affronter cet après-midi avec tes amis^^
Ouiiii on est là pour ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livraddict.com/profil/fruttodeldragone/
Méla
avatar
Faucon céleste


Messages : 1869
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 9 Jan - 22:57

Oh mon dieu Mie ! C'était juste en bas de chez toi !!! Mais quelle horreur! Ton texte retranscrit vraiment bien l'état dans lequel tu devais te sentir. Seule puis avec tes amis (ils ont du avoir tellement peur de se retrouver "enfermer dehors"!) puis le fait que tu as tenu ta famille loin de chez toi, l'endroit où tu es censé te sentir en sécurité, c'est aussi très malheureux... Comment est-on obligé de vivre maintenant! Dans la peur que des tarés s'en prennent à des gens biens qui n'ont jamais rien demandé ...

Bref, tout ce qui se passe me révolte mais pour en revenir à ton texte, il retranscrivait vraiment bien cette angoisse que tu as dû ressentir et que j'ai ressenti toute la journée (mais en beaucoup moins fort puisque je suivais l'affaire de loin...).
J'aime beaucoup tes textes
Revenir en haut Aller en bas
http://parker-lynda.skyrock.com/
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Dim 11 Jan - 19:57

Tout cela a été une terrible expérience, même si au final j'ai plus entendu que vu, j'ai été traumatisé par cette angoisse et cette peur ambiante. J'ai été marcher aujourd'hui, de bastille jusqu'à nation. C'était très fort, j'écrirai sans doute un texte dessus.
Ces attentats et ces tueries m'ont rendu folle de rage et de tristesse.
Merci, vraiment pour vos commentaires et ce soutien. C'est adorable et ça fait chaud au cœur. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Némésis
avatar
Aigle légendaire


Messages : 3642
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Dim 11 Jan - 21:42

Coucou Mie ^^

Je trouve que ton témoignage est très bien écrit et très beau. On a l'impression d'être au coeur des événements qui se sont passés et cela m'attriste également de voir comment la situation peut dégénérer ...
J'espère que le parent de ton amie s'en est bien sortie.
En tout cas, merci pour ton témoignage,

Des bisous

_________________
* Comité pro-Aaron * Vice-présidente : Wyninette - Secrétaire : Alé-chou - Chef des cuisines : Dame Aliw - coach personnel : Méla-sama - Trésorière : Caly-deary - Gouvernante : Frutinnette-chan - Présidence à ma charge #Nocturne


Membre des PBGG
Revenir en haut Aller en bas
http://just-one-more-dream.skyrock.com/3.html
Alice-lost-in-Wonderland
avatar
Macaron vanille


Messages : 1291
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 18
Localisation : Un endroit où l'été refuse de venir

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Ven 16 Jan - 22:40

Oh mon dieu.
Tout d'abord je tiens à te dire que même si ça ne doit pas être grand chose comme ça, beaucoup de gens pensent à ceux qui sont touchés par cette vague de violence qui touche l'europe ces dernière semaines, et le monde de manière générale ces dernières années... C'est comme çi un voile commence doucement à tomber amenant l'obscurité avec lui, et on se rends compte que soit le monde a connu un peu d'accalmie soit qu'on grandit... C'est bien d'arriver à mettre des mots dessus parce que malgré le fait que le traumatisme est toujours présent, ça permet d'un peu se libérer de ce poids, pas tous ont cette chance :s
Donc je voulais te dire dire qu'en plus d'être un magnifique texte remplit d'émotions, tu es parvenue a mettre des mots dessus et c'est très bien.
Sache qu'on est de tout coeur avec toi ma puce

_________________
1. On n'oublie rien, on refuse simplement de s'en rappeler
2.Le désespoir compose, avec l'avidité, un assez beau lyrisme

*Comité pro-Aaron (Nocturne) : Présidente - Némey | Vice présidente - Assistante Winnie | Secrétaire - Détective Lélé | Coach personnel - Dame Méla | Trésorière - Calilie | Gouvernante - Colorful Fruttit | Chef des cuisines - moi *
Revenir en haut Aller en bas
http://vivre-et-se-battre-pour.skyrock.com
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   Dim 18 Jan - 22:17

J'ai eu beaucoup de mal à trouver le sommeil ces derniers temps. Les hurlements des gens résonnaient encore dans ma tête. Mais là ça va mieux, ça commence à s’apaiser. Et pourtant je regarde les infos tous les soirs, des larmes de colère coincées dans la gorge quand j'entends des gens, dans d'autres pays dirent que les dessinateurs méritent d'être pendus.
Merci de votre soutient, franchement ça fait beaucoup de bien.
Plein de bisous I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fusillade, à une rue de chez moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fusillade, à une rue de chez moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une fusillade, à une rue de chez moi.
» [Attentat] Fusillade chez Charlie Hebdo à Paris
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange
» ACHAT CHEZ HLJ
» CouCou je m'appelle Misscrapbooking! de chez Gwen-Dia Scrapbooking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: VOTRE PLUME :: Textes :: Petits et grands malheurs-