Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 " Vivez Avec"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mie
avatar
Stylo à plume


Messages : 198
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 18

MessageSujet: " Vivez Avec"   Sam 21 Fév - 20:19

Bip bip des machines. L'interne arrive avec cette seringue, pleine de ce liquide bleu que je connais par cœur. Je serre la main de mon Léo térrifié, le plus fort possible. Le liquide glacé et épais s'écoule dans ma hanche. Je pleure, je lutte chaque seconde pour ne pas m'évanouir, pour supporter la douleur. Je serre les dents. Je suis juste tombé dans la rue. Je suis juste tomber... Juste tomber.

C'était il y a trois ans. J'ai remarqué que je pouvais faire sauter quelque chose dans ma hanche gauche. Puis dans ma hanche droite. Kiné, ostéopathe. Ils regardent cette chose bouger, perplexes, sans savoir ce que c'est.
" Allez voir des chirurgiens orthopédiques."
Avec le temps, le phénomène se produisait tout seul. Je tombais dans la rue. Mes os craquaient de plus en plus. Je me suis mis à dormir d'un seul côté, un coussin entre les cuisses pour ne pas que mes articulations se déplacent. J'ai vu une dizaine de chirurgiens. De grands médecins, qui me répétaient "Je pense que c'est juste la croissance vous savez des trucs bougent. Tout cela passera, prenez du doliprane." J'étais à 3 grammes par jours. Radio, arthroscanner, irm. On ne voyait jamais rien. Et puis un jour : échographie. Et là je l'ai vu clairement. Ce muscle, sauter au-dessus d'un os et emporter avec lui tendon et nerf. Le médecin était fasciné. " Recommencez, encore, oh mon dieu c'est fou !" C'est pas fou imbécile, c'est mon corps. Mon corps qui me trahit, m'interdit de vivre, sans me demander mon avis.

Alors je suis devenu un cas médical. Les internes venaient voir ma hanche. Parce que normalement cette malformation, ce ressaut violent se détecte dès la naissance et disparaît grâce à un bandage de deux mois. Fin. Moi ? Je fais partie des quinze personnes "adultes" dans le monde qui souffrent de ce ressaut. J'ai été envoyé chez le chirurgien orthopédique le plus réputé d'europe. Qui a regardé le problème dans tout les sens et m'a simplement dit :

" Mademoiselle, cela ne se soigne pas. lorsque vous aurez trente ans, le phénomène sera moins violent car vous deviendrez moins souple. D'ici là, essayer de vivre normalement. On ne peut pas opérer. On va vous mettre sous antalgiques, tout le temps. Mais on ne peut rien pour vous, c'est rare et ça n'est pas grave chirurgicalement parlant donc on a arrêter de chercher une solution à cela. D'ici là la malformation va s'étendre à vos épaules, poignets, chevilles et mâchoire. Continuer la musculation pour atténuer le problème et... courage."

Alors c'est tout ? Pas d'opération, pas de traitement, rien. Un simple "essayer de vivre normalement." Et ce regard souriant, limite méprisant. Le chirurgien a dit que nous les jeunes on devait bien avoir des petits soucis de temps en temps, que ça n'était que justice. Que justice ? Je n'ai que seize ans et j'ai l'impression d'en avoir soixante. Mon corps craque, constamment. Ma hanche a sauté comme ça alors que je marchais. J'ai entendu l'atroce craquement. La douleur a mis quelque instants avant d'arriver à mon cerveau. J'ai hurlé, je n'aurai jamais pu imaginer une douleur pareille. J'ai essayé de faire les gestes que m'avait apprit le kiné, ceux que je connais par cœur. Mais non, la douleur me faisait l'affront de s'intensifier.

Et me voilà dans l'irm. Juste pour vérifier que rien n'a bougé, que je ne fais pas une hémorragie. Et après ? Oh rien. Je repartirais chez moi.
Aujourd'hui je fais avec. Je me muscle sans arrêt, je fais du yoga. Je prends un médicament pour la douleur tous les soirs, qui à trop haute dose pourrait me tuer. Si je l'oublie une seule fois je risque palpitation cardiaque et hallucinations. J'ai mal, souvent. Mais je fais avec, parce que je n'ai pas le choix. Parce que je me battrais. Parce que je dois vivre avec. Et comme dirait mon frère " Bah voilà comme ça t'es vraiment comme Shakira maintenant, tu peux même danser mieux qu'elle!"  Merci petit ange.


Voilà... Je ne pense pas qu'il faille rajouter grand chose. Mais si vous avez des questions allez-y, ça ne me dérange pas du tout. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Frutto del dragone
avatar
Faucon céleste


Messages : 1485
Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 17
Localisation : pays des quetches et des mirabelles ♪

MessageSujet: Re: " Vivez Avec"   Sam 21 Fév - 20:45

Oh je ne sais pas quoi dire... C'est touchant, frappant. Je suis vraiment navrée d'apprendre que tu as une maladie rare. Avec le tien plus le texte d'Alé je commence sérieusement à avoir la haine pour les médecins. Toujours cette même excuse, il y en a marre de leurs incompétences. Au fur et à mesure des lignes que je lisais, j'étais de plus en plus émue. Toute ta tristesse, ta douleur, ta colère tout y étais!

C'était un texte magnifique, tu m'as beaucoup touché ma Mie  Et je tiens à ajouter que j'aime beaucoup lire tes textes alors continue comme ça  
C'est un bien petit commentaire mais je t'envoie un gros, un énorme soutien et te souhaite bon courage!
Un gros câlin pour toi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livraddict.com/profil/fruttodeldragone/
Détective Alena
avatar
Phoenix incandescent


Messages : 5748
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 21
Localisation : Dans la cuisine d'Hannibal ♥

MessageSujet: Re: " Vivez Avec"   Mer 25 Fév - 23:02

Ma petite Mie, je te soutiens à fond (et j'envoie un bon coup bien placé à tous ces médecins incompétents qui ont le malheur de bosser alors qu'ils feraient mieux de se remettre à niveau).

Ce n'est pas toujours facile d'entre dire qu'au final, ce n'est rien, que ça finira par passer alors que tout est faux depuis le début. Je me suis souvent interrogée sur le travail des médecins, à me demander s'ils savaient vraiment ce qu'ils faisaient ou si ce n'était pas plutôt un acte de flemmardise de leur part. Ils n'aiment pas quand leur incompétence est soulignée par des gens "normaux" car ils se croient au-dessus de tous, au-dessus du monde entier. Et puis, cette idée complètement idiote de tout ramener sur la croissance, ça me casse les oreilles (pour rester un minimum courtoise).

Tout ça pour te dire que ton texte m'a touché et que je t'accompagne en pensées. Il faut bon parfois de crier face au monde pour se plaindre, je t'assure que ça soulage.

Gros bisous

P.S : j'ai vu quelques fautes mais il est trop tard pour que je m'arrête dessus et que je te les redonne ^^ Une relecture pourrait te suffire à les retrouver, je pense.

_________________

Attention à toi mortel, la Psychopathe Bienveillante Gardienne de la Galaxie te surveille !



*Comité pro-Aaron (Nocturne)*Présidente : Némé ♥ *Vice-Présidente : Assistante Wynyw ♥
*Chef des cuisines : Wonder Aliw ♥ * Coach Personnel : Méla-kun ♥ * Trésorière : Caly ♥ * Gouvernante : Fruttie ♥ *Secrétaire : Moi ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Vivez Avec"   

Revenir en haut Aller en bas
 

" Vivez Avec"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» décodeur TNT avec disque dur
» Problème avec W9, M6 et NRJ12
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: VOTRE PLUME :: Textes :: J'en ai marre-