Des maux et des mots


 

Partagez | .
 

 La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wyn Watson
avatar
Faucon céleste


Messages : 1133
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 21
Localisation : Une piscine

MessageSujet: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 11:02

Surdouée. Tu es surdouée.
Elle se rejouait la scène encore et encore. Surdouée. Voilà un mot qui allait l’aider, pour sûr ! Alors pourquoi laissait-il un goût amer sur sa langue ? Pourquoi avait-elle l’impression qu’on venait de lui coller une étiquette de plus ? Pourquoi n’avait-elle toujours pas trouvé la sensation d’être une personne normale ?
Surdouée. Elle en avait des bonnes, tiens !
Elle avait lu pourtant le livre qu’on lui avait conseillé, elle s’était retrouvée dans les portraits des cas présentés dans cet ouvrage de psy.
Psy. Elle abhorrait l’abréviation même. Toute sa vie, on l’avait traînée, emmenée voir des médecins pour soi-disant aller mieux, pour qu’elle puisse se sentir mieux, pour qu’elle puisse « respirer ».  
Et ce n’est qu’aujourd’hui, à seize ans, deux mois et dix jours qu’on lui annonçait que si elle se sentait anormale c’est parce qu’elle était surdouée.  
Et elle ne l’avait même pas appris de la bouche d’un psy. Non ! Son médecin généraliste lui annonçait la nouvelle ! Bravo à tous ces salopards qui n’ont vu jamais un truc pareil. Vraiment.

La colère lui rongeait les os. Elle n’avait qu’une envie, tous les envoyer chier. Ses sœurs, son père et surtout, surtout, sa mère. Qu’est-ce qu’elle en savait, elle, de ce dont elle avait besoin ? Pourquoi, oui, pourquoi s’acharnait-elle ? Cela ne servait à rien. Rien !
Elle ne faisait que se recroqueviller, plus chaque jour avec la sensation que personne ne l’entendait et que personne ne l’entendrait jamais. Elle se cachait et s’enfonçait dans une bulle, une carapace, un refuge connus d’elle seule. De toute façon, elle serait toujours seule, elle le savait. Seule avec ses doutes, ses incertitudes, ses questions. Seule avec sa « normalité » de surdouée. Seule et entourée de ce tissu noir et sirupeux de souffrance.  

***


Bon, les pépettes, je vous dévoile avec ce texte un sujet qui me tient énormément à coeur : la surdoués - plus communément appelés zèbres. Alors, j'aimerais savoir ce que vous pensez de ce petit écrit qui passera peut-être un jour dans la section "romans", car étant à la base le premier chapitre d'une histoire réaliste que je monte lentement mais sûrement. Bref, tout commentaire est bienvenu !  

Love  
Revenir en haut Aller en bas
Galica l'ange
avatar
Macaron cerise


Messages : 692
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 25
Localisation : Valréas

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 17:54

C'est... troublant. J'ai l'impression que tu parles de moi (sans vouloir me vanter hein^^) mais j'ai vécu ça à très peu de choses près... Tu as su vraiment retranscrire ce que l'on peut sentir dans ce genre de situation, le fait qu'on a de vouloir être simplement comme les autres, qu'on se sent seule, exclue, rejetée...
"heureux les simples d'esprit" je pense à cette phrase tous les jours.

_________________

Like a Star @ heaven   "La rêverie est le clair de lune de la pensée" Jules Renard   Like a Star @ heaven

Mon répertoire
Revenir en haut Aller en bas
Wyn Watson
avatar
Faucon céleste


Messages : 1133
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 21
Localisation : Une piscine

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 21:20

Pour être franche, c'est en réalité la situation que j'ai vécu l'année dernière aux alentours du 21 août... Et je me sentais tellement mal, tellement pleine de rancoeur et je n'arrivais pas à trouver un apaisement... Alors j'ai écris. Beaucoup. Pleuré aussi. Et ça m'a fait du bien.
Et ce sont ces jours-là qui m'ont acquise à cette cause si particulière. J'ai écris ce petit texte pour toutes les personnes exclues parce que possédant une particularité intellectuelle, ou même physique. Alors je suis contente que tu me dises que tout ça est bien retranscrit parce qu'avec ce texte, je vous ai dévoilé un petit bout de ma souffrance et de la souffrance que je retrouve chez beaucoup de zèbres qui sont dans le déni ou qui se découvrent juste après des années d'incompréhension...
Bref, merci

PS : "Heureux sont les simples d'esprits" est la première chose que je me suis dite quand on me l'a annoncé. Et c'est une phrase que j'essaie de mettre en pratique pour mettre mon cerveau en OFF (bon, certes, ça ne marche pas des masses, mais qui ne tente rien à rien  ) 
Revenir en haut Aller en bas
Galica l'ange
avatar
Macaron cerise


Messages : 692
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 25
Localisation : Valréas

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 21:27

oi je le sais depuis que je suis en CE2.. Ma maîtresse ne comprenais pas que je passais mon temps à regarder par la fenêtre ou a dessiner et dès qu'elle me posait une question sur le cours j'étais capable de lui ressortir mot à mot ses propres phrases...
Convocation des parents, psys, tests de QI...
Puis jalousie de la part des autres.
Aujourd'hui j'ai réussi à me servir de ça pour réussir brillamment mes études mais je suis toujours aussi seule...Je ne supporte plus la bêtise des gens qui m'entourent, ma famille principalement, et ça à tendance à me rendre folle et très agressive...

_________________

Like a Star @ heaven   "La rêverie est le clair de lune de la pensée" Jules Renard   Like a Star @ heaven

Mon répertoire
Revenir en haut Aller en bas
Détective Alena
avatar
Phoenix incandescent


Messages : 5732
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 21
Localisation : Dans la cuisine d'Hannibal ♥

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 21:31

L'intelligence ne devrait pas être synonyme de différence car nous n'en sommes pas directement responsable. Etre rejeté, jalousé pour ça n'est même pas normal.
Comme l'a dit Galica', ce texte est vraiment troublant, car si réaliste...

_________________

Attention à toi mortel, la Psychopathe Bienveillante Gardienne de la Galaxie te surveille !



*Comité pro-Aaron (Nocturne)*Présidente : Némé ♥ *Vice-Présidente : Assistante Wynyw ♥
*Chef des cuisines : Wonder Aliw ♥ * Coach Personnel : Méla-kun ♥ * Trésorière : Caly ♥ * Gouvernante : Fruttie ♥ *Secrétaire : Moi ♪
Revenir en haut Aller en bas
Wyn Watson
avatar
Faucon céleste


Messages : 1133
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 21
Localisation : Une piscine

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Dim 10 Nov - 21:55

Moi, j'étais bien trop discrète, on va dire... J'ai vu une bonne dizaine de psy quand j'étais petite et ils ont été incapables de me diagnostiquer... ( ) Puis j'ai déménagé et je re-déménagé et il se trouve que mon médecin généraliste l'est et m'a reconnu en tant que zébre. Je suis suivie par une psy (qui l'est elle-même) depuis le début de l'année scolaire, mais c'est très différent d'un soutien familial ou amical. Une amie à moi qui habite très loin dans le nord l'est et est entourée d'une bande d'amis qui le sont et je l'envie un peu, parce qu'au lycéen au moins, elle est à sa place.
Je comprends très bien cette impression de jalousie familiale. Et cette impression de ne pas être à sa place, même chez soi. C'est carrément devenu un sujet tabou chez moi et c'est très dur. D'autant plus qu'au lycée, je n'ai personne non plus. Enfin... j'ai une amie qui l'est mais qui est dans le déni total, donc ça ne m'aide pas beaucoup, mais on va dire que c'est déjà ça. En tout cas, voilà, je comprends tout à fait ton sentiment et surtout l'agressivité qui peut en ressortir. Enfin : comme dirait ma mère : "on vit les choses trop à fond

Alena : je suis d'accord, mais va expliquer ça aux gens qui pensent que "surdoué" se limite seulement à avoir la science infuse... Dans le système scolaire d'aujourd'hui une telle information ne créé que jalousie et c'est quelque chose que je garde bien à moi, très peu de gens sont au courant.C'est le seul moyen que j'ai de me protéger. Donc, on ne peut rien faire contre la bêtise humaine. Autant la laisser où elle est.
Mais en tout cas merci pour le compliment. Il me fait vraiment très plaisir, puisque que - comme tu l'as sûrement compris -, ce texte me tient vraiment à coeur  

Love, les pépettes  
Revenir en haut Aller en bas
Nana Ash
avatar
Cupcake guimauve


Messages : 824
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 23
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Mar 12 Nov - 5:47

Je rejoins Galica, je me retrouve beaucoup dans ton texte. Avec mon frère on nous a sortit ça comme ça et on a tous les deux eu la même réaction, on envoyer chiez tout le monde en arrêtant totalement de bosser en cours car je crois qu'on ne voulait pas se sentir différent. Je pense qu'il faut arrêter de coller des étiquettes, nos pauvres âmes ne peuvent pas le supporter 

_________________
Nana, une admin au grand coeur.  
Mon répertoire

Crédit avatar: Time to dance 
Revenir en haut Aller en bas
http://naanaash.wordpress.com
Wyn Watson
avatar
Faucon céleste


Messages : 1133
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 21
Localisation : Une piscine

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Mer 13 Nov - 19:52

Je suis assez d'accord avec toi, Nana, mais la société est faite d'étiquettes : trop gros, trop maigre, trop laid, trop intelligents, trop bêtes, trop grand, trop brun, trop blond... Nous vivons dans "EtiquettesLand", hélas !  
Revenir en haut Aller en bas
Coxycoccinel
avatar
Plume d'oie


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    Mar 17 Déc - 12:29

Alors comment dire  affraid Moi aussi je me suis toujours sentis seule, discrète, pas du tout en rapport avec les autres, à part. Or, on ne m'a jamais dis que j'étais surdoué. oO Je sais pas si c'est ça. J'ai lu un livre là dessus. Je m'y retrouve pas mal quand même. Du coup, je crois que si on m'avait étiqueté, ça m'aurait sûrement soulagé de savoir que je suis pas toute seule comme ça. Qu'il y avait une raison à ma non normalité. Enfin bref, j'ai réussis à me construire, maintenant ça va mieux mais parfois j'ai toujours cette impression d'être pas normal et que quelques chose cloche x)

Bref, pour en revenir à ton texte . C'est claire qu'il est troublant. Le fait que tu répètes le mot : surdoué partout est vraiment bien. Je ne sais pas trop quoi dire. C'est très personnel ton texte. On s'identifie et à la fois on a peur de le faire. Je sais pas comment expliqué. Enfin voilà  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux    

Revenir en haut Aller en bas
 

La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne ~ André Malraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LA pire mort dans un film
» [N] La solitude du vampire
» Quel est le pire (Le plus ridicule) couple de Naruto ?
» Solitude et Progression
» André Brink

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des maux et des mots  :: VOTRE PLUME :: Textes :: Petits et grands malheurs-